Accueil > Actualites

LE PARACLET - LE NIVOT

Le circuit court au Verger du Menez à Landudal
Stéphane Le Bihan (au fond avec un bonnet) a présenté le magasin de producteurs aux élèves du Paraclet et du Nivot, lors d’une visite de l’exploitation lundi. (Le Télégramme/Catherine Merrer)
 

Pommes, poires, kiwis, limousines et porcs élevés en plein air et un magasin en vente directe. Au Verger du Menez, à Landudal, Yves et Stéphane Le Bihan, père et fils, ont développé leur exploitation sur la base du circuit court.

 Titulaire d’un BTS arboricole, Yves Le Bihan a planté ses premiers pommiers à l’âge de 24 ans, en 1992, sur les hauteurs de Landudal. Les terres de ses grands-parents offraient une situation privilégiée pour ses 7 000 arbres. « Tout de suite, il a voulu faire de la vente directe alors que ce n’était pas du tout d’actualité à l’époque », explique son fils Stéphane aux élèves de BTS du Paraclet (Quimper) et du Nivot (Lopérec), venus visiter l’exploitation lundi 8 février. « Il faisait quelques marchés comme celui de Tréboul à Douarnenez le mercredi et celui de Quimper le samedi, c’était un peu galère ».